serie-the-last-man-on-earth-savenabaztag.com

Ma nouvelle série préférée : The Last Man on the Earth

Cette série américaine du genre comédie est lancée par Network en 2015. Elle a comme acteurs principaux : Will Forte, Kristen Schaal, January Jones pour ne citer qu’eux. La série met en scène de l’errance d’un homme survivant d’un certain virus qui a exterminé les humains de la planète.

Présentation de la série

La fiction se déroule en 2020 où la race humaine a disparu de la surface de la planète à la suite d’une effroyable épidémie. Il se trouve que Phil Meyer est le seul survivant de ce terrible cauchemar. Étant le dernier homme sur la terre, il n’a d’autres activités à faire que décorer somptueusement sa maison avec des objets d’arts précieux. Et l’ennui et la tristesse ne tardent pas à l’étouffer. Il espère pourtant qu’il y a encore quelque part un autre survivant. Ira-t-il faire cette rencontre ? Et s’il s’agirait d’une survivante, comment réagirait-il ? Seront-ils en parfaite entente dans cet univers dépeuplé où ils seront livrés à eux-mêmes ?

Critique de la série The Last Man on the Earth

Évidemment, le film n’est pas à prendre à sérieux, il a tout l’air d’une série comique qui vous fait éclater de rire de l’absurdité de la situation. Un homme seul qui parle à lui-même, puis viennent d’autres personnages Carol, Erica etc. Et à la saison 2 de la série, un autre personnage s’ajoute aussi dans la population de cette planète déserte, en l’occurrence, un astronaute, Mike Miller, qui lutte également contre la solitude et le désespoir en s’adressant avec des vers en captivité. Erica etc.

serie-drole-the-last-man-on-earth-savenabaztag.com
La série est en fait une sorte d’humour sarcastique sur ce que serait la vie d’un homme face à la solitude, qui fait des trucs débiles et qui n’arrive pas à entrer en phase avec ses semblables. On a droit à des réflexions sur l’isolement et des mono-dialogues, des délires solitaires et bouffonneries de tout bord. Le thème, on ne peut pas le nier est assez original, qui mélange une situation absurde et réaliste. Mais si on approfondit le thème il y a des failles. En premier lieu, dans le premier épisode, Phil Meyer est seul pendant 2 ans, il n’obéit plus à aucune règle. Ce qui est compréhensible. Mais le filmage aurait dû commencer une semaine après l’éducation des vies. Il serait mieux de voir des scènes où il a parcouru tous les états d’Amérique à la recherche d’un autre rescapé, où il a évolué dans ce milieu. Puis ne trouvant de personne, il va devenir dépressif et fou. D’autre part, on peut trouver agaçant le rôle joué par Phil. Un homme qui a l’air d’un attardé mental qui joue à des jeux idiots et qui se balade en caleçon et se masturbe. Un homme qui refuse de faire l’amour avec la seule fille qu’il trouve parce qu’elle n’est pas du type ultra-sexy. A la dernière heure, cependant, pour clore en beauté la série The Last Man on the Earth, il a pu dénicher la femme spéciale dont il tant rêvé. Personnellement, je vous conseille plutôt de regarder cette série, car elle est vraiment plus sympa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *